skip to Main Content
Menu
« Il Me Restera Des Sensations Fortes D’échanges Avec Les Locaux »

« Il me restera des sensations fortes d’échanges avec les locaux »

En conclusion de nos trois semaines au Myanmar 🇲🇲 :

Tout d’abord, ce voyage a été bien au delà de mes attentes pourtant fortes. Les avis qui m’avaient aiguillé vers cette destination , les différentes lectures que j’avais faite , me laissaient penser que ce voyage ne serait pas comme les autre . Mais j’étais encore bien en dessous de la vérité . Avant de partir, j’aimais reprendre le titre de cette émission : voyage en terre inconnue et cela a été le cas.

Il faut bien avouer que j’ai été totalement séduite par ce pays étonnant , plein de contrastes et de contradictions .

Comment ne pas se laisser charmer par ce dépaysement total en visitant un marché local , comment ne pas se laisser entrainer dans la folie des villes , se laisser charmer par la douceur des paysages de campagnes, comment ne pas se laisser séduire par la beauté et la richesse des monastères et des pagodes ?

Il me restera des images colorées , animées , brillantes , éblouissantes comme la pagode Swedagon , une des merveilles du monde  .

Il me restera des sensations fortes d’échanges avec les locaux. Comme cette petite fille rencontrée au coucher de soleil à Bagan et qui voulait me vendre ses cartes postales ( bien plus belles que celles achetées à Mandalay) et qui me dit dans un français parfait cette phrase qui m’a fait beaucoup rire : « c’est beau, c’est pas cher et c’est pas moi qui l’ai fait… », des moments d’émotions comme cette rencontre avec cette grand-mère qui a vainement essayé de convaincre son petit fils de ne pas avoir peur de moi et de mon appareil photo, des dizaines de moments de partage avec la population , des moments d’étonnement comme ces visites dans les différents monastères, des moments magiques en rencontrant un monsieur qui a lu dans les lignes de ma main me révélant chaque moment important de ma vie sans se tromper

Il me restera aussi des moments de malaises devant la misère cotoyant une immense richesse , notamment à Mandalay ou Ngapali.

On nous avait dit avant de partir qu’il ne fallait pas aller la bas , que le pays n’était pas sûr .  Ce n’est abolument pas vrai , nous n’avons jamais ressenti le moinde moment d’insécurité pendant ce voyage . Les seuls moments d’insécurité , je les ai ressenti à l’aéroport Charles de Gaulle en voyant les militaires patrouiller .

Le voyage a cette vertu de vous mettre en face de la réalité et non du fantasme . Nous avons été accueilli par la population à bras ouverts , parfois comme des vedettes même dans les régions où le touriste est rare .

Nous avons pu grace à une organisation parfaite de notre agence locale « Bouddha Spirit  » et à la pertinence de nos guides , comprendre un peu ce pays complexe , dirigé par des militaires depuis plusieurs années et où la religion est omniprésente.

Pour moi qui suit profondément athée , j’ai été très perturbé par ces démonstrations d’adoration du bouddhas , qu’elles soient sous forme de prières ou d’offrandes multiples . Ce pays consacre 30% de son PIB à la religion , alors qu’il fait partie d’un des pays les plus pauvres de la planète . C’est incompréhensible vu de l’exterieur , sauf quand on en revient . Le bouddhisme est une religion pacifique et tolérante , et elle favorise les inégalités dans ce pays . Mais le bouddhisme est incontournable et omniprésente la-bas , on doit en tenir compte.

Nous revenons d’un pays attachant où mille sourires réchauffe le cœur et l’âme.

Je remercie profondément Laure de notre agence organisatrice de m’avoir permis de concrétiser ce voyage , sans elle, nous ne serions pas partis, ou en tout cas , pas des ces conditions . J’aurais choisi un voyage organisé , et je serai passé à coté de plein de choses . Cette formule avec guides et chauffeurs locaux est idéale pour s’immerger dans ce pays sans difficultés matérielles.  Je remercie aussi So So notre première guide qui malgré ses importantes lacunes en français nous a ouvert son pays et Mi Mi pour les multiples informations qu’elle nous a donné même quand je décrochais dans ses explications…  Elle a su rester patiente et souriante.

De ce voyage je retiens une foule de choses et j’invite les globes trotteurs à découvrir vite ce pays où trois siècles se croisent en grande harmonie

PS : juste petite info, parmi tous les hôtels que nous avons fréquentés seul l’hôtel de Bagan n’était pas vraiment top …. et puis pour les fumeurs ( dont je fais partie, je sais c’est un défaut) l’hôtel Hilton de Ngapali est 100% non fumeur, il me fallait rejoindre le parking pour fumer… mais ce n’est qu’un détail

Bien cordialement

C F.

 

Retrouvez tous nos circuits sur notre site Birmanie Circuits

Back To Top